Un atelier gratuit pour un portrait créatif, entre quatre yeux…

Si l’expérience vous tente, c’est facile : il suffit de m’envoyer un petit message avec un court descriptif du portrait créatif que vous aimeriez voir se réaliser.

Offrir au modèle le droit de choisir ce qu’il exprimera. C’est le propos de cet atelier. Le modèle apporte lui-même l’idée qu’il souhaite explorer avec le photographe. A partir de ce matériel créatif, le photographe propose une œuvre unique, fondée sur l’écoute du modèle, devenu acteur. Ce regard à quatre yeux résulte du dialogue entre modèle et photographe.

Pour cela, tous les supports sont bienvenus : maquillage, textile, carton, effets de miroirs… Pas de censure. La seule contrainte est ce cadre assez serré sur le visage.

Le portrait peut exprimer quelque chose de précis, ou juste être une envie du moment. Quelque chose de sérieux, ou pas du tout. Une fois l’idée trouvée par le modèle, une discussion s’engage avec le photographe pour voir comment traiter le sujet.

Quand la prise de vue est faite, je post-traite la photographie de façon à appuyer le propos du modèle, et ce que ca m’évoque. Les créations fusionnent. Je ne recherche ni la perfection des prises de vue, ni celle des créations des participants, mais plutôt le partage de moments de création en duo, et à la fin du projet avec tous les participants.

Bien sûr, l’œuvre globale ainsi obtenue est aussi la finalité, mais pas seulement. Je regrouperai les photos des différents participants sous forme d’une planche, ou d’un ruban. Les prises de vue sont faites en Ile-de-France. Je publierai cette planche sur Facebook et tous autres supports disponibles, et propose à chaque participant de publier à son tour cette planche (ou album global) sur son mur, en créditant. Il pourra aussi publier sa propre photo isolément, mais sous condition de créditer le photographe et le projet. Si le projet intéresse une galerie, j’exposerai le résultat de notre petite aventure. L’habituel contrat de cession de droit à l’image est signé entre le modèle et le photographe. Evidemment, c’est gratuit.